La Pastorale

Le projet d’animation pastorale du lycée professionnel Saint François d’Assise s’appuie sur les orientations diocésaines du Diocèse de Nanterre, elles-mêmes issues du « Statut de l’Enseignement Catholique  en France » (1er juin 2013). Il s’agit :

  • de faire de l’école un lieu d’éducation animé par l’Esprit Evangélique,
  • d’offrir à tous et à chacun la possibilité de découvrir le Christ,
  • de mettre à la disposition de tous ceux qui le désirent les moyens adaptés pour grandir dans la Foi,
  • d’insérer l’établissement et ses activités dans la vie de l’Eglise locale.

Vivre l’Evangile au sein de l’établissement, c’est :

Vivre ensemble et accueillir les différences
Faire grandir chacun dans toutes les dimensions de sa personne
Participer à la construction du monde
Partager une mission d’Eglise confiée au Chef d’établissement

Saint François d'Assise, qui es-tu ?

Né à Assise (en Italie) en 1181, d'où l'appellation "François d'Assise", François est issu d'une famille riche. Il vit comme tous les jeunes de son âge et de son époque diverses expériences : les fêtes, les filles … Il ressent une insatisfaction profonde face à la vie. Il cherche, il regarde autour de lui mais il reste sans réponse...

Un jour en écoutant un passage de l'Évangile, il lui vient une réponse à ce qu'il cherche : passer sa vie à aimer toute la création. Il transforme alors sa vie, il se fait pauvre, se soucie d'annoncer les messages de joie, d'espoir et d'amour contenus dans la Bible, et de porter la paix aux gens et à toute la Création. Il porte le vêtement du pauvre.

Toute sa vie, il fait la promotion de la solidarité aux pauvres, aux démunis, aux marginalisés. Il dénonce les injustices et s'oppose à toute appropriation. C'est dans la prière qu'il trouve toute sa force pour aimer et pour aider les autres. Un jour, il réalise que toute la Création forme une grande famille, une sorte de fraternité universelle. Il invite tous les humains à l'amour mutuel et au respect de notre mère la Terre, notre sœur la Lune, notre frère le Soleil...

Au terme de sa vie, il rédige ce qu'on appelle le "Cantique du frère Soleil" qui est l'aboutissement de ses enseignements sur le respect et l'amour que tous les humains doivent porter envers toutes les créatures de Dieu. Il rejoint ainsi les préoccupations de ceux et celles qui défendent la nature et l'environnement. C'est pourquoi, en 1979, il est proclamé "patron des écologistes".

Après sa mort, l'Église le reconnaît comme "saint", c'est-à-dire comme un homme dont les vertus peuvent être un exemple pour tous : aimable, pacifique, pieux, humble, fraternel, juste. Depuis le 13ème siècle, des milliers d'hommes et de femmes (la famille franciscaine) suivent ses traces en se laissant inspirer par son style de vie. C'est donc dire que même huit siècles plus tard, François d'Assise a encore quelque chose à dire à nos sociétés à travers des hommes, des femmes, à travers nous, à travers toi.

L’animation pastorale

La mission d’un animateur en pastorale consiste non seulement à animer, mais aussi à éduquer le jeune à la relation, l’affectivité et la spiritualité….

Comme le dit F. Lenoir, philosophe, sociologue et historien des religions, il existe deux dimensions : une dimension personnelle, verticale, spirituelle, fondée sur de valeurs éthiques de respect d’autrui, de tolérance et d’amour, et une dimension horizontale, identitaire, qui crée du lien social et conduit un peuple à se reconnaître dans des valeurs communes.

Anne LESAGE, animatrice en pastorale scolaire (APS) a rejoint la communauté éducative du lycée Saint-François d’Assise.

Elle a accepté cette mission d’accompagner les lycéens en novembre 2014. Présente les lundis et les jeudis toute la journée, elle est présence d’Eglise au service de tous. Lors de temps « d’aumônerie », lieu de vie d’échange et d’écoute, lors de la pause du jeudi midi, Anne crée ainsi l’occasion de la discussion à partir de ce qui fait le quotidien des jeunes, sans distinction de religions, chacun venant avec ce qu’il est en profondeur.

Une APS dans un établissement scolaire de l’Enseignement Catholique peut être vue comme un artisan de paix, à l’écoute de ce que portent les jeunes, et le bureau d’Anne sert volontiers de lieu de convivialité, de partages, de confidences… Avec la volonté de quelques-uns, des propositions verront le jour pendant l’année : partager des temps festifs, servir des petits déjeuners au plus démunis pendant le carême, temps de prières, week-end, et si on rêvait : voyages, bref, tout événement qui fera grandir nos jeunes en humanité.

Pour joindre Anne, vous avez à votre disposition une adresse mail : sfa.pastorale@orange.fr, ou au 06 62 02 37 53.

N’hésitez pas !

Réalisations d’élèves lors de la fête de l’école, le 4 octobre, à partir des peintures de Giotto, sur la vie de Saint François d’Assise.